VANESSA COLLIER

« Il y a une jeune femme [Vanessa Collier] qui est montée sur scène avec moi, j’ai oublié où j’étais, mais elle joue du saxophone alto, et ouah, elle était incroyable ».

Ce sont les mots de Buddy Guy dans un récent numéro d’American Blues Scene, décrivant une performance impromptue avec Vanessa Collier lors de la Legendary Rhythm & Blues Cruise. Si vous n’avez pas eu la chance de rencontrer Vanessa et d’assister à l’une de ses performances passionnées, enflammées et qui font tourner les têtes, vous devriez absolument vous en assurer. En tant que maître musicienne et multi-instrumentiste, Vanessa Collier tisse des liens entre le funk, la soul, le rock et le blues dans chacune de ses performances et elle est carrément impressionnante. Avec sa voix mélancolique, son saxophone brûlant et ses chansons pleines d’esprit, Vanessa ouvre la voie, accumulant un arsenal impressionnant d’honneurs, et s’est déjà imposée comme une artiste de distinction que nous ferions bien d’observer.

Il ne s’agit pas simplement des récompenses qu’elle a accumulées jusqu’à présent, bien qu’elles soient nombreuses – deux Blues Music Awards pour la « saxophoniste de l’année », et un troisième BMA pour l' »artiste féminine de blues contemporain de l’année », huit nominations aux Blues Music Awards (BMA), une nomination au Blues Blast Award, le Jammingest Pro Award décerné par la Legendary Rhythm & Blues Cruise, la première place pour les paroles au concours international d’écriture de chansons, le Best of 2014 Blues Breaker sur le BluesMobile de Dan Aykroyd — c’est le fait qu’elle ait accumulé tous ces honneurs alors même que sa carrière n’en est qu’à ses débuts. Diplômée en 2013 du prestigieux Berklee College of Music, elle a effectué des tournées nationales et internationales, sorti quatre albums salués par la critique (2014’s Heart, Soul & Saxophone, 2017’s Meeting My Shadow, et 2018’s Honey Up, 2020’s Heart On The Line. Honey Up a passé 9 semaines dans le Top 15 du Billboard Blues Album Charts, 3 mois dans le Living Blues Charts à #10 et #23, et continue d’être diffusé sur la station de radio B.B. King’s Bluesville de Sirius XM !

Il n’est pas surprenant que la presse ait rapidement salué ses efforts. Blues Blast Magazine affirme : « Vanessa Collier est un nouveau visage sur la scène du blues américain, et en plus de sa voix pleine d’âme, elle apporte un sax puissant à la table… ». Blues Music Magazine proclame : « Vanessa Collier est un nouveau visage qui arrive sur la scène du blues avec ses instruments à anche, un double diplôme du Berklee College of Music de Boston, un premier album sur un grand label, près de deux ans de tournée avec Joe Louis Walker et une vision musicale mature… Vanessa Collier occupe le devant de la scène avec son chant, ses solos et sa présence sur scène ». Midwest Record s’exclame : « Cette saxophoniste au chant bluesy sait comment apporter le funk à son son captivant, primé, qui a des échos dans les sons vocaux de la jeune Bonnie Raitt/Maria Muldaur… Du super boulot à tous les niveaux, cela ressemble à l’une des raisons pour lesquelles vous êtes devenu un fan de musique. Killer stuff » et AXS.Com déclare qu’elle « pourrait aussi bien aller de l’avant et ajouter une autre étagère à sa vitrine de trophées parce que clairement, elle va en avoir besoin. Avec une voix qui rappelle souvent celle de Bonnie Raitt, pilier du blues-rock, Collier fait monter la température… ».

 

Ayant commencé à jouer du saxophone à l’âge de neuf ans, Collier s’est lancée sur la voie de la reconnaissance à Berklee, où elle a obtenu un double diplôme en interprétation et en production et ingénierie musicales. Tout en terminant ses études, Collier a décroché un poste de tournée avec Joe Louis Walker pendant un an et demi, avant que Joe ne l’encourage à voler de ses propres ailes. Et c’est ce qu’elle a fait.

 

Aujourd’hui, Collier passe une grande partie de son temps sur la route, se produisant dans certains des festivals de musique les plus prestigieux du monde. Ses talents l’ont conduite au Blues Music Awards Show où, selon les termes de la Blues Foundation, Vanessa « a fait sauter les portes des Blues Music Awards !  » ; au festival de blues d’Ottawa, où elle a obtenu deux photos en première page de journaux et des critiques élogieuses après ses débuts de foot stomping ; à plusieurs reprises sur la croisière Legendary Rhythm and Blues Cruise, où elle a obtenu le Jammingest Pro Award et a été un artiste vedette de Tommy Castro’s Blues Review ; au festival Briggs Farm, où elle a été  » l’acte Briggs Farm le plus populaire en 2017  » (Elmore Magazine), et la liste continue.

 

Quant à Collier, elle dit qu’elle est heureuse de se produire sur des scènes à travers le monde, en espérant qu’elle puisse faire une différence avec les fans et les adeptes en cours de route. « Je suis poussée à faire cela parce que je trouve que c’est une forme totale d’expression et de connexion », explique-t-elle. « J’adore me connecter avec un public et ressentir son énergie et j’espère inspirer les gens à suivre leurs rêves et leurs passions, à trouver ce qui leur apporte de la joie, puis à le poursuivre avec acharnement. » Vanessa transmet également ce message aux jeunes en organisant des stages dans tout le pays et en participant activement aux programmes Blues in the Schools. Lors d’un récent programme Blues in the School, Vanessa a invité une scène remplie d’enfants d’écoles primaires et secondaires à danser autour d’elle pendant qu’elle exécutait un blues shuffle. En observant la joie sur les visages de Vanessa, des enfants et de tous ceux qui se trouvaient dans l’auditorium, il n’est pas étonnant que Vanessa soit devenue une source d’inspiration pour tous ceux qui la rencontrent. En plus de son talent et de son travail acharné, Vanessa partage un cœur incroyable et un objectif fort. Pour reprendre les termes d’un article du magazine Blues Blast, « Vanessa est un élément important de l’avenir du blues, et il serait cool de soutenir son parcours ».